"Les Beaux Mets"

Former des détenus aux métiers de la cuisine pour une insertion durable

Problème :

Environ 59% des personnes incarcérées récidivent dans les cinq ans après la sortie. Dans le même temps, 48% des personnes détenues en France n’ont aucun diplôme alors que la formation est identifiée comme un levier très efficace de lutte contre la récidive. Une opportunité pour imaginer des formations innovantes et ambitieuses dans la restauration, secteur qui peine à recruter et à attirer de nouveaux talents en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Solution :

Une formation courte sous la forme d’un restaurant d'application pour des détenus en fin de peine, avec une ouverture au grand public. Un format, inédit en France, directement inspiré de The Clink, programme anglais exemplaire en matière de lutte contre la récidive.  Le restaurant sera à terme localisé dans l'enceinte de la prison des Baumettes. Pour l'année 2019, dans le cadre de "l'année de la Gastronomie" en Provence, il prendra la forme d'un restaurant éphémère dans le centre-ville de Marseille.

Notre accompagnement :

- Détection de l'opportunité 

- Co-conception du concept local

- Mobilisation de l'ensemble des parties prenantes - partenaires opérationnels et financiers (pénitentiaires, publics, entreprises, chefs)

- Construction du projet jusqu'au lancement opérationnel

Impact :

Un restaurant a ouvert ses portes le mardi 21 mai 2019 dans le centre-ville de Marseille : Les Beaux Mets, restaurant d’application ouvert au public où des personnes écrouées, en aménagement de peines, occupent divers métiers de la restauration (cuisinier, chef de rang, commis de cuisine, serveur, etc.). 

Lire le communiqué de presse ici

Porté par :

logo MS_fond transparent.png

© 2018 by Marseille Solutions.